Vanessa étudie au Canada!

Vanessa, étudiante en master de négociations internationales des projets commerciaux à l’Université Paris Est Créteil (Paris 12, UPEC) a participé à un séjour d’étude au Québec l’été dernier. ‘Doing Business in Québec City’ est un séjour d’été s’étendant du 2 juillet au 27 juillet, en partenariat avec l’Université Laval à Québec city.

L’UPEC propose plusieurs destinations parmi lesquelles l’Écosse, le Brésil, Taiwan, etc… Le Québec est la seule proposition disponible située en Amérique du Nord, ce qui garantit des liens avec les Etats-Unis pour Vanessa. En outre, malgré le prix du programme, les avantages inclus lors de celui-ci en font une expérience qui en vaut la peine. Vanessa a choisi de faire un séjour d’étude afin de valider sa licence en Administration et Echanges Internationaux (AEI).

Le séjour d’étude ne requiert pas une expérience préliminaire à l’étranger, malgré un minimum de moyenne général requis. Un haut niveau de langues est aussi préférable car les cours sont en anglais. D’autre part, un des critères importants à prendre en compte est le côté financier. Le programme est payant, en plus du vol, qui est à la charge de l’étudiant. Ce fut une des raisons pour lesquelles ce n’était pas le premier choix de Vanessa. Le programme est seulement destiné aux étrangers.

Petit week-end à Montréal, vue depuis le Mont-Royal

Après avoir reçu les résultats de sa candidature, l’université Laval a pris en charge les étudiants reçus, à travers une référente s’assurant que les préparatifs se passent bien.

Le programme inclut trois matières en se concentrant sur une matière par semaine, Finance, Management et Marketing, avec un examen à chaque fin de session. De plus le programme comprend des visites d’entreprises afin de professionnaliser le séjour et d’entrer en contact avec des professionnels. Vanessa a trouvé les cours intéressants avec des professeurs efficaces. Les visites d’entreprises furent également une bonne idée afin de comprendre le tissu économique local bien que certaines entreprises n’étaient pas directement reliées à son champ d’études.

Les chutes de Montmorency durant l’été

De surcroît le campus, possédant un style “à l’américaine” permet une variété d’activités extra-scolaires sur place tels qu’une salle de musique, un complexe sportif incluant, plusieurs piscines, des courts de tennis et un gymnase, etc… Le programme propose de nombreux avantages tel que des tickets pour le festival d’été de Québec, une carte de bus disponible gratuitement. Le campus est également bien situé, entre plusieurs centres commerciaux.

Une fois arrivée sur place, Vanessa et les autres participants du séjour ont été encadrés par la référente qui était aussi une médiatrice entre professeurs et étudiants, ainsi que responsable de la gestion des visites d’Entreprises. Cela n’a pas empêché Vanessa de se sentir “libre et indépendante” lors du programme, cependant le rythme reste intense avec des journées d’études de 8h00 à 16h00.

L’UPEC propose un programme de remboursement du séjour d’étude, le remboursement se fait d’un tiers lorsque l’étudiant n’est pas boursier et de moitié si l’étudiant est boursier. Cependant le remboursement n’est valide que si l’étudiant s’inscrit par la suite, dans un master à l’UPEC.  

Ce programme lui a permis de considérablement améliorer son niveau d’anglais et de le certifier grâce au TOEIC. De plus Vanessa a créé des connexions importantes grâce à la présence de différents étudiants venant du monde entier à travers ce voyage. Elle considère les québécois comme “avenants et sympathiques.” Le changement d’environnement lui a été avantageux au point où elle recommanderait cette expérience à d’autres; “je pense que chacun va le vivre différemment mais dans tous les cas ça ne pourrait être que bénéfique.”

– Recueilli par Marie pour le Bureau des Bacheliers

Laisser un commentaire