Nous avons visité: Le Centre Franco-Vietnamien de formation en Gestion (CFVG) !

Après quelques semaines dans la belle ville de Ho Chi Minh Ville au Vietnam, le Bureau des Bacheliers a eu l’occasion de découvrir le CFVG, un établissement d’études supérieures franco-vietnamien. 

Qu’est ce que le CFVG? 

Le CFVG a été crée en 1992 à l’issu d’un accord bilatéral entre le Vietnam et la France. C’était l’occasion pour ces deux pays de réaffirmer leur coopération et de tourner la page d’une histoire compliquée. Le CFVG était alors le seul établissement fournissant des formations étrangères de qualité au Vietnam. L’objectif principal de cet accord était de partager les qualités de l’enseignement français pour contribuer à la formation des futurs leaders Vietnamiens. Depuis, le CFVG fait venir des professeurs issus des meilleurs écoles de commerce françaises (IAE Paris Sorbonne, ESCP Paris principalement). 

Cet établissement délivre MBA, Master spécialisé et Doctorat. C’est une école assez unique en son genre étant donné que c’est la seule école qui fait partie de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) sur le continent asiatique. 

Les premiers objectifs du CFVG ont été remplis et ce fut pendant sa première décennie de création une école très renommé au Vietnam. Nombreux alumnis sont désormais très haut placés au sein des grandes entreprises vietnamiennes. Aujourd’hui, le CFVG compte environ 600 étudiants répartis sur ses deux campus et fait face à une compétition plus rude et doit donc défendre sa position sur le marché. 

Que propose le CFVG? 

Le CFVG propose un programme doctoral, un MBA, un Master en économie, banque et finance, un Master en Marketing Sales & Services et un Master en Supply Chain Management. Bientot, le CFVG ouvrira un nouveau master en Ressources Humaines. 

Tous ces diplômes sont décernés par des grandes entreprises françaises: Paris Dauphine, ESCP Europe et l’IAE Paris Sorbonne. Les enseignants viennent également de ces universités, l’enseignement est donc très bon. 

Les locaux de l’établissement sont neufs et récents. La cour du CFVG a Ho Chi Minh City est très mignonne et on sent que les locaux sont bien entretenus. Malgré une localisation moyenne légèrement en dehors du centre de la ville, il est assez facile de s’y rendre. Concernant les locaux à Hanoi, ne l’ayant pas visité, il me sera difficile d’en dire grand chose. Il semblerait qu’il soit au 12ème étage d’un building de la capitale. Les locaux sont partagés avec le collège d’Economie de l’Université de Ho Chi Minh City. 

Tous les cours sont proposés en cours du soir étant donné qu’ils sont destinés à des cadres actifs. Au sein du MBA, les promotions sont généralement hétérogènes: une partie Vietnamienne composé de cadres et une partie française (issue d’échange académique) qui sont des étudiants plus jeunes.

Tous les cours sont dispensés en anglais, c’est pourquoi le site internet est disponible en anglais et non pas en français. Il existe des cours de langue française et vietnamienne car pour ceux qui réalisent la totalité du MBA, la deuxième année se passe à l’étranger et généralement les étudiants viennent en France. Les écoles partenaires sont très intéressantes: ESCP Europe, Audencia, Skema, IAE Aix, IAE Paris, EM Strasbourg etc… C’est pourquoi les cours de français sont utiles pour qu’ils puissent facilement s’adapter. 

A quoi s’attendre lors d’un échange académique au CFVG? 

Tout d’abord, à une super expérience internationale! Le Vietnam est un pays en forte croissance dans lequel le marché est très fertile, il est assez facile de lancer son business ici. De plus, le coût de la vie est faible ce qui permet de bien vivre avec un petit budget. 

Concernant les cours, les étudiants en échange font partie du programme de MBA. Le rythme d’étude est léger mais rigoureux. Il permet aux étudiants de voyager et de travailler avec des camarades déjà expérimentés. Il est possible de suivre des cours de Master spécialisé en plus si vous êtes intéressés. 

Il est également possible de suivre les cours à la fois sur Ho Chi Minh City et Hanoi étant donné que les cours sont dupliqués, c’est à dire que les professeurs viennent enseigner avec des cycles de deux semaines, la première semaine l’enseignant enseigne à HCMC et la deuxième à Hanoi. Soit, si on rate la première semaine, on peut toujours aller à la deuxième semaine à Hanoi.

Le Vietnam est un super pays pour se créer de l’expérience et participer à toutes sortes de projet. Il y a notamment beaucoup d’expérience associative et caritative très intéressante. Hanoi et Ho Chi Minh City (Saigon) sont des villes internationales et les communautés d’expatriés sont assez actives, ce qui permet de limiter le choc culturel. Le CFVG réalise d’ailleurs une session d’information utile à la rentrée qui permet d’informer les étudiants sur tout ce qu’ils doivent savoir sur le pays. 

 

L’expérience et le savoir acquis par les étudiants du MBA leur servent de tremplin pour leur carrière, il ne faut donc pas sous estimer l’apport et la qualité de l’enseignement dispensé. Le CFVG est dirigé par la Chambre de Commerce de Paris d’où les liens très forts avec l’ESCP Paris. C’est une chance de pouvoir faire son échange ici étant donné les très importants frais d’inscription qui sont semblables à ceux d’une école de commerce française du top 10.  

 

Pour conclure, c’est une école ambitieuse et reconnue implantée au Vietnam. Elle n’a pas le rythme de développement d’une grande école de commerce mais elle n’est pas à sous-estimer pour autant. Choisir le CFVG pour son échange académique est un très bon choix étant donné la qualité de l’enseignement et la liberté accordée par l’établissement. Cela permet de pouvoir étudier, avoir du temps pour soi, voyager, découvrir et expérimenter. Le Vietnam est un beau pays qui peut bonifier sa personne et son CV. Pour ceux qui y viennent en échange, je vous invite grandement à consulter tous les projets qui existent au Vietnam et d’y participer. C’est une ouverture sur un autre peuple qui permet de nous ouvrir les yeux sur une autre face du monde. 

 

Je souhaiterai grandement remercier Madame Kit pour son accueil et son temps. 

Laisser un commentaire